Randonner pendant une vague de chaleur c’est possible mais !!!

Classé dans : Actualités | 4
Les Andelys – Photo de Sylvie G.

Utilisateur du l’application SityTrail j’ai reçu aujourd’hui un message de conseil de leur part et je vous le retransmet. Bien que n’étant que randonneur. Mais personnellement je m’astreindrai en cas de vigilance.

Randonner pendant une vague de chaleur

Conseils de la FFRandonnée. Source : https://www.ffrandonnee.fr/_138/se-premunir-de-la-canicule.aspx 

• Partir plus tôt le matin, et s’arrêter  aux heures les plus chaudes (13 à 16 heures)
• La pause ? à l’ombre, naturellement.
• Autant que possible, choisir des parcours ombragés.
• De toute façon, raccourcir le parcours, parce qu’on marche plus lentement pour produire moins de chaleur.
• Pas question de faire sa première expérience de randonnée, surtout sans entraînement.
• Partir seulement si l’on est en pleine forme, bien reposé.
• Porter  obligatoirement un chapeau, de bonnes lunettes de soleil, et une crème protectrice.
• Porter des vêtements  aérés, confortables, légers mais qui couvrent bien, surtout si on n’est pa s encore bronzé.
• Manger léger, des sucres rapides (fruits, fruits secs, barres de céréales) pour soutenir l’effort ; pas de nourriture lourde ou grasse (de toute façon, difficile à transporter quand il fait chaud).
• Serafraîchiraussi souvent que possible. A chaque  point d’eau, s’asperger et surtout  bien mouiller son chapeau.
• S’hydraterc’est le maître mot de la  prévention.
• Bien boire avant ledépart de la randonnée.
• S’astreindre à boire souvent, toutes les 20 min de petites quantités (4 à 5 gorgées). L’animateur veille à ce que tout le monde respecte cette consigne,même c eux qui n’ont pas soif.
• Emporter dans le sac 2 litres de boisson et se réapprovisionner à chaque occasion (fontaine, source, eau vive). Si on n’est pas sûr de la  potabilité de l’eau, ne pas hésiter à ajouter  une tablette désinfectante qu’il faudra laisser agir une heure avant de consommer.

Si on n’y prend pas garde, la déshydratation et l’augmentation de la température corporelle peuvent rapidement poser problème, en particulier pour les plus  fragiles, les personnes âgées, les malades et les enfants. 
 

Bonne journée. Christian P.

4 Responses

  1. gisèle

    merci pour tous ces conseils, il est toujours bon de “rafraichir” les mémoires – c’est un plaisir réel de lire les articles

  2. Christian

    Oui c’est une bonne idée, une fois j’ai trempé mon chapeau dans de l’eau croupie et j’ai choisi la fraîcheur à l’odeur

  3. JEAN PAUL FERET

    D’accord avec ces conseils.
    J’ajouterais le carré éponge à intercaler entre le crâne et le chapeau et à humidifier régulièrement pour maintenir la tête au frais et le vaporisateur qui permet de se rafraichir de manière efficace (à condition de pouvoir refaire le plein d’eau régulièrement).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Merci de compléter le champ ci-dessous afin de valider votre commentaire * La limite de temps est dépassée. Merci de recharger le CAPTCHA

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.