“Il me semble qu’ils fabriquent des escaliers plus durs qu’autrefois. Les marches sont plus hautes, ….”

Classé dans : Actualités | 0

Vous connaissez toutes et tous cette phrase et d’autres comme ” A noter aussi les petits caractères d’imprimerie qu’ils utilisent maintenant”. Phrases tirées du texte “La vieillesse vue par Philippe Noiret.”

En fonction de mon expérience je suis tenté de rajouter les télécommandes sont devenues facétieuses en effet elles ont tendances à disparaître et on passe des heures à les rechercher ou bien les piles qui manquent et qu’il faut aller acheter le dimanche.

Cela est surtout sensible chez moi où je n’ai pas de clés physique, sauf en cas de secours un jeu est caché dans le jardin, (pas sous le pot de fleur à droite de la porte, comme dans les films), mais pour y accéder je dois enjamber le portail et j’ai aussi constaté qu’il devenait de plus en plus haut.

Un autre objet qui s’égare est le portable mais lui au moins on peut l’appeler et il répond. Pourquoi ne pas se servir du téléphone comme télécommande pour ouvrir le portail, la porte du garage, l’éclairage, etc.

Après avoir regardé sur internet aucune solution ma convaincue, et surtout je voulais utiliser indifféremment mon téléphone ou/et les systèmes en place et cela devait fonctionner malgré leur hétérogénéité.
Et de plus accroire la sûreté de fonctionnement ainsi que que la sécurité .

J’ai commencé à griffonné sur une feuille de papier les besoins :
1) – un calculateur de très faible consommation qui puisse fonctionner sur une batterie.
2) – des relais permettant de commander en parallèle les systèmes actuels.
3) – etc.

Je n’avais pas l’envie ni les connaissances pour développer une application Android et/ou Apple. J’ai choisi d’utiliser un site web d’ou la mise en place d’un serveur Web sur le calculateur.

J’ai fait comme à l’époque où j’ai commencé à travailler j’ai ouvert mes tiroirs et regarder ce qui pouvait servir d’ou une batterie 12 volts, un micro-ordinateur Raspberry PI Zéro, Une taille énorme 60 mm x 30 mm, vous avez une clé USB pour avoir une idée des dimensions, Nota : le Raspberry est la carte en premier plan, celle en second plan est une carte de ma conception qui assure les liaisons Ethernet interne et celles du bus de connexion (I2C) vers les modules de commandes

Aujourd’hui sur ce micro-ordinateur j’ai un serveur web et les applications nécessaires pour gérer les cartes imprimées (4) que j’ai réalisées : commandes de relais, gestion d’un bus à travers la maison, etc..
Maintenant j’ouvre mon portail depuis mon téléphone.
Les évolutions prévues sont : ouverture de la porte de garage avec les sécurités nécessaires pour éviter le piratage des télécommandes actuelles, l’arrosage du jardin, l’allumage des différents lumières intérieur et extérieur, ajout d’un GSM pour m’envoyer des alarmes importantes comme défaut 220 volts, mise en ligne du site interne sur le Web mais uniquement en visualisation très réduite, etc.

Si des bricoleurs sont intéressés par ce projet ils peuvent me contacter et nous en parleront autour d’un café (ou !!!).

Meilleurs vœux à vous tous et à votre famille pour l’année 2020. Mes guirlandes externes seront commandées par ce micro-processeur.
Bises à toutes et un salut à tous.
Christian P.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de compléter le champ ci-dessous afin de valider votre commentaire * La limite de temps est dépassée. Merci de recharger le CAPTCHA

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.